Le Moulin

Un moulin du XVIIIème en transition

Cette propriété du XVIIIème siècle comprend trois parties : la ferme, l’ancien moulin et la maison de maître. Ses propriétaires depuis 2009, Marianne et Henri Mellon, la rénovent pas à pas en souhaitant à la fois garder son cachet et la convertir au développement durable.

La rénovation nécessaire, voire légale, se fait dans un souci écologique. L’eau, l’énergie, l’agroforesterie et les transports en sont quatre exemples.

Les eaux usées de la propriété (soit 20 personnes environ) sont retraitées localement par phytoépuration. En plus du circuit d’eau potable affermé au syndicat des eaux, deux circuits anciens sont utilisés : une pompe à bras située dans l’ancienne cour de ferme et un circuit annexe pour les besoins d’arrosage et des toilettes.

La surface de la propriété fait plus de deux hectares, dont une grande partie est boisée. Deux  champs photovoltaïques de 60 m2 chacun sont orientés l’un vers le sud, le second vers l’ouest, permettant déjà de moyenner la production dans la journée. L’utilisation du bois buche et du bois broyé permet une production importante (plus de 20 stères par an) pour des tiers. Un chauffage solaire de l’eau chaude sanitaire a été mis en place sur un toit ouest pour des raisons esthétiques et permet d’économiser une partie du chauffage électrique. Le bilan énergétique global s’approche de l’équilibre. Le chauffage est assuré par 3 chaudières gaz à condensation, deux chauffages électriques à accumulation et 8 chauffages à bois dont 2 à pellets, les autres pouvant utiliser le bois de la propriété. De sérieuses économies sont faites en chauffant ce qui est nécessaire.

Une recharge pour voiture électrique (borne type 2 au standard européen) est mise gratuitement à la disposition de nos hôtes. Nous utilisons avec succès une Renault Zoé depuis début 2013. Le réseau électrique comprend 6 compteurs de consommation et deux de production (pour le photovoltaïque). Le fonctionnement en heures creuses est réalisé pour 4 radiateurs à accumulation, 7 chauffe-eau et la recharge pour véhicule électrique.

Le potager d’une surface proche d’un hectare est planté d’arbres fruitiers  et permet de produire chaque année plusieurs centaines de litres de jus de pommes. En plus du tri des déchets, 5 composteurs ont été installés. En partenariat avec Sébastien Heim, créateur du jardin écologique « Hymenoptera » à Obersteinbach, la gestion à la fois du potager et du jardin d’agrément sont repensées pour favoriser la biodiversité, les insectes et … les légumes : haies de Benjes, zone maigre, kernes, lasagnes … Un poulailler complète utilement cet ensemble.

Les transports non ou peu polluants sont favorisés. Pour ceux qui le souhaitent, un accueil est prévu en gare de Reichshoffen (15 minutes à pied). Les accès piéton et cycliste vers Niederbronn sont encouragés. Le Moulin accepte le paiement en monnaie locale et fait partie des professionnels du Stück depuis aout 2016 (http://www.lestuck.eu/annuaire/).

Il est à noter, avec humilité, que le développement durable consiste souvent à copier … nos grand-mères !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *